Velociraptor avait un cousin encore plus redoutable

Il s'appelle Saurornitholestes sullivani et il est le cousin du célèbre Velociraptor. Le Velociraptor ? Il s’agit de ce dinosaure carnivore très rapide, aux puissantes mâchoires dotées de 80 dents acérées, et doté de griffes rétractiles se positionnant à la verticale pour lacérer ses proies. Sauf que par rapport à ce dernier, Saurornitholestes sullivani était un prédateur encore plus effrayant car il possédait en plus… un odorat particulièrement développé.

saurornitholestes sullivani
Deux Saurornitholestes sullivani attaquent un Parasaurolophus tubicen. Crédits : Mary P. Wiliams

L’existence de ce nouveau dinosaure a été découverte par le paléontologue Steven Jasinski (Université de la Pennsylvanie, Etats-Unis).

Les restes analysés par Steven Jasinski datent de 75 millions d'années : ils ont été découverts en 1999 par le paléontologue Robert Sullivan, dans le site de Bisti/De-Na-Zin Wilderness Area au Nouveau Mexique (Etats-Unis).

Initialement, les chercheurs avaient classé ces restes au sein de l'espèce Saurornitholestes langstoni, un groupe de dinosaures théropodes.

Mais les nouveaux travaux menés par Jasinski ont permis de révéler que cette créature formait en réalité une espèce à part. Pour déboucher sur ce résultat, le paléontologue a comparé la structure de ce dinosaure avec celle des autres Saurornitholestes langstoni.

Résultat : Jasinski a remarqué des divergences frappantes, notamment au niveau de la surface de la région olfactive du crâne de Saurornitholestes sullivani, laquelle était beaucoup plus étendue que celle de Saurornitholestes langstoni.

Selon le paléontologue, le développement de cette région craniale suggère que Saurornitholestes sullivani était pourvu d'un odorat particulièrement sensible et puissant. Un atout qui, couplé avec sa petite taille qui lui permettait d'être agile et rapide, faisait de lui un prédateur encore plus redoutable que le Velociraptor.

Cette étude a été publiée en mai 2015 dans la revue New Mexico Museum of Natural History and Science Bulletin.

ft