Un ancien temple aquatique Maya mis au jour au Belize

imagesDes archéologues de l'Université de l'Illinois (États-Unis) ont découvert l'existence d'un ancien temple aquatique Maya, sur le site archéologique de Cara Blanca, au Belize.

La structure découverte est constituée d'une petite place, tenant les restes aujourd'hui effondrés d'un pavillon, ainsi que deux structures plus petites.

La structure principale est située à côté d'une piscine profonde, où les pèlerins déposaient probablement des offrandes au dieu de la pluie Chaak, peut-être dans l'espoir de mettre fin aux périodes de sècheresse

On sait en effet que des vagues de sècheresse ont probablement touché la civilisation Maya entre l'an 800 et 900 de notre ère, et dont les archéologues pensent qu'elles sont à l'origine de sa disparition.

Rappelons que la civilisation Maya a perduré durant près de 2000 ans, et s'est étendue sur un territoire situé tout à la fois sur l'actuel Mexique, le Belize, le Honduras et le Guatemala. Son déclin a débuté au 8e siècle de notre ère, soit à peu près au même moment où les sècheresses ont débuté.

Vous trouverez plus d'informations concernant cette découverte sur le site américain de National Geographic, dans cet article (en anglais) : "At Newly Discovered Water Temple, Maya Offered Sacrifices to End Drought"

Source : Journaldelascience.fr

ft