La fabuleuse machine d'Anticythère

----

En 1900, des pêcheurs d’éponges trouvèrent, dans ’épave d’un bateau grec coulé au Ier siècle avant J.-C. par 60 m de fond près de l’île d’Anticythère (Ceri-gotto), de curieux fragments métalliques.

On peut les voir au musée national archéologique d’Athènes ; leur aspect fait penser à des débris de pièces mécaniques en bronze rongées par la corrosion.

Et, en effet, l’archéologue Valerios Stais a pu en tirer, en 1959, la reconstitution d’un mécanisme à engrenage différentiel très compliqué avec trois axes, quarante roues dentées — dont une roue centrale de deux cent trente dents, et neuf échelles graduées. L’étude de celles-ci montra qu’il s’agissait d’une machine à calculer les phases et les positions de la Lune et des constellations.

Le tout de la dimension d’une machine à écrire portable. La Grèce du Ier siècle avant J.-C. ne possédait ni les outils ni les instruments nécessaires à la construction d’un mécanisme de cette précision.

Aucun texte contemporain ne mentionne cette machine pourtant prodigieuse pour l’époque. Et pourquoi n’en trouve-t-on pas de prédécesseurs ni de successeurs ?

----

.

Autres documents :

Thalès de Milet

Détails
in Auteurs de l'Antiquité
Thalès de Milet (625-547 av. J.-C. environ) est l'un des fondateurs de l'astronomie et de la géométrie - deux disciplines qu'il apprit des Egyptiens et des Babyloniens, les meilleurs mathématiciens et...
Media type
52:01
Les soldats oubliés de Carthage

Les soldats oubliés de Carthage

Détails
in Films - documentaires
Et si les Celtes et les Carthaginois avaient découvert l'Amérique 1 500 ans avant Christophe Colomb ? Aux confins des Andes et de l’Amazonie, des archéologues ont trouvé les traces d’un peuple depuis...

Le temple de Mnajdra (Malte)

Détails
in Monuments mystérieux
Le temple de Mnajdra, une des principales ruines de Malte. Tous les édifices de cette époque sont identiques avec leurs chambres ovales communicantes entourées de pierre pesant au moins 20 tonnes.

.