La fabuleuse machine d'Anticythère

----

En 1900, des pêcheurs d’éponges trouvèrent, dans ’épave d’un bateau grec coulé au Ier siècle avant J.-C. par 60 m de fond près de l’île d’Anticythère (Ceri-gotto), de curieux fragments métalliques.

On peut les voir au musée national archéologique d’Athènes ; leur aspect fait penser à des débris de pièces mécaniques en bronze rongées par la corrosion.

Et, en effet, l’archéologue Valerios Stais a pu en tirer, en 1959, la reconstitution d’un mécanisme à engrenage différentiel très compliqué avec trois axes, quarante roues dentées — dont une roue centrale de deux cent trente dents, et neuf échelles graduées. L’étude de celles-ci montra qu’il s’agissait d’une machine à calculer les phases et les positions de la Lune et des constellations.

Le tout de la dimension d’une machine à écrire portable. La Grèce du Ier siècle avant J.-C. ne possédait ni les outils ni les instruments nécessaires à la construction d’un mécanisme de cette précision.

Aucun texte contemporain ne mentionne cette machine pourtant prodigieuse pour l’époque. Et pourquoi n’en trouve-t-on pas de prédécesseurs ni de successeurs ?

----

.

Autres documents :

L'énigme Jeanne d'Arc - par Henri Guillemin (Les dossiers de l’histoire)

Détails
in Personnages illustres
Conférence historique d'Henri Guillemin dans le cadre de l’émission «Les dossiers de l’histoire» pour la Télévision suisse romande, émission sur la vie de Jeanne d’Arc.
Media type
3:45
Le nombre d'or

Le nombre d'or

Détails
in Autres vidéos
Le Nombre d'or, connu depuis la plus haute antiquité pour être une proportion d'accroissement naturel harmonique, est ici magistralement proposé en image : un document idéalement esthétique et pédagog...
Media type
51:35
Lascaux, le ciel des premiers hommes

Lascaux, le ciel des premiers hommes

Détails
in Films - documentaires
Et si la grotte de Lascaux était d'abord un temple dédié aux constellations célestes ? Entre enquête policière et conte étoilé, ce documentaire raconte la naissance de l'astronomie préhistorique. Il y...

.