Nostradamus

----

Reportage diffusé dans l’émission Mystère sur TF1

--

Nostradamus (dit Michel de Nostre-Dame) (1503-1566) fut un astrologue et médecin français né à Saint-Rémy-de-Provence dans une famille d’origine juive convertie au catholicisme. En 1521, il quitte Avignon pour Montpellier et poursuit des études de médecine ; il reçoit le titre de docteur trois années plus tard. Il décide de s’établir à Agen avec sa femme et ses deux enfants, qui seront emportés par la peste. Veuf, il refait sa vie et se fixe à Salon-de-Provence et recompose une nouvelle famille.

À partir de 1550, il commence à rédiger des almanachs annuels où figurent quantité d’articles et d’observations astronomiques et astrologiques. Le premier ouvrage paru en 1555, Centuries astrologiques, ainsi que les deux éditions suivantes des fameuses Prophéties de 1556, comprenaient trois centuries (une centurie est égale à une série de cent quatrains) et une quatrième inachevée de cinquante-trois quatrains. La dernière édition parue de son vivant daterait de 1566, elle comprend dix centuries, mais la septième est inachevée. En 1556, Catherine de Médicis le demande à la Cour pour qu’il établisse l’horoscope de ses fils.

En 1559, Henri II est mortellement blessé à l’œil lors d’un tournoi. La prédiction du trente-cinquième quatrain de la première centurie est avérée : « Le lyon jeune, le vieux surmontera en champ bellique par singulier duelle : dans cage d’or les yeux lui crèvera, deux classes une, puis mourir, mort cruelle. »

Les très nombreuses Prophéties attribuées à Nostradamus restent bien énigmatiques. La rédaction de ces prédictions en ancien français et les jeux de mots qui les composent rendent leur interprétation difficile. Historiens et linguistes restent malheureusement figés devant ces lignes qui contiendraient l’avenir de la planète.

----

.

Autres documents :

Media type
51:09
Chachapoyas, les guerriers des nuages

Chachapoyas, les guerriers des nuages

Détails
in Films - documentaires
Perchée dans les Andes péruviennes, à 3 000 mètres d'altitude, la cité fortifiée et isolée de Kuelap a été le centre névralgique de la civilisation Chachapoya, disparue il y a plus de quatre cents ans...

Les premiers chrétiens des îles nordatlantiques, par E. Beauvois‭

Détails
in Eugène Beauvois, 1835-1912. Bibliographie complète (39/60)
E. Beauvois ; « Les premiers Chrétiens des îles Nordatlantiques », in Muséon, t. VII, Louvain, 1888, pp. 315-330 et 408-433.

.