Géoglyphes : de nouvelles lignes découvertes au Pérou

paracas-lignes

Au beau milieu de la zone désertique qui s'étend dans la vallée de Chincha (Pérou), non loin de la côte Pacifique, des lignes de pierres méticuleusement alignées sur le sol courent sur des distances qui peuvent aller jusqu'à trois kilomètres. Quand donc ces lignes de pierres ont-elles été érigées ? Vraisemblablement il y a 2300 ans, révèle une étude publiée le 5 mai 2014 dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS). [...]

Qui sont les auteurs de ces alignements de pierres, au nombre de 71, et qui couvrent une superficie de quelque 40 km2 ? Toujours selon la même étude, il s'agirait de la civilisation des Paracas, qui a connu son apogée entre -600 et -400 ans avant J.-C,

Les premières lignes de pierres ont été découvertes dès 2010 par l'archéologue Charles Stanish de l'Université de Californie,  dans le cadre d'un projet archéologique visant à investiguer la vallée de Chincha. Depuis cette date, un grand nombre de ces lignes de pierres ont été découvertes par Charles Stanish et ses collègues péruviens.

Selon Stanish, ces lignes de pierre permettaient aux individus de l'époque de se repérer dans cette zone désertique, dans le cadre de grands rassemblements dont la fonction reste encore à déterminer. De fait, ces lignes géantes sont encore aujourd'hui facilement visibles lorsqu'on descend à pied les collines de la vallée de Chincha, en direction de la côte.

Et ce n'est pas tout. Car une modélisation 3D réalisée par Charles Stanish et ses collègues leur a permis de découvrir que nombre de ces lignes sont très précisément orientées dans la direction du coucher du soleil au solstice d'été...

linea-chincha-sol--575x323

Source : Journaldelascience.fr

Liens complémentaires :

Photos :

  • 1) Plan du site -  source : PNAS
  • 2) huffingtonpost.es / Charles Stanish

 

ft