Une espèce de dinosaures nains, Magyarosaurus dacus, a bien vécu en Transylvanie

Tous les dinosaures n'ont pas été gigantesques, une partie d'eux ne dépassait pas la hauteur d'un cheval. Des chercheurs (Michael J. Benton, Zoltan Csiki, Dan Grigorescu, Ragna Redelstorff, P.Martin Sander, Koen Stein, David B. Weishampel) dans un article qui sera prochainement publié dans la revue Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, viennent de confirmer que les mini-dinosaures découverts en Transylvanie (le centre de la Roumanie) et qui ont vécu il y a environ 75 ou 70 millions d'années étaient bien des Dinosaures nains.

magyarosaurus1Ces fossiles de Dinosaure, baptisé Magyarosaurus dacus, ont été analysés par des chercheurs durant des années, sans qu'ils puissent trancher entre des dinosaures nains ou tout simplement de jeunes dinosaures. Il faut dire que Magyarosaurus dacus appartenait à un groupe des Titanosaures, qui étaient des sauropodes (quadrupèdes herbivores) gigantesques. Magyarosaurus dacus était lui minuscule, en particulier comparé à son parent le plus grand, Argentinosaurus, qui faisait le poids de quinze éléphants africains ! Les chercheurs ont, à présent, toutes les preuves démontrant que les fossiles de Magyarosaurus dacus appartiennent bien à un dinosaure adulte.

En 1895, la soeur d'un paléontologue excentrique, le baron Franz Nopcsa, avait découvert de petits os de Dinosaure sur leur propriété de Transylvanie. A la même époque, un autre paléontologue avait trouvé des squelettes d'animaux nains, ressemblant à des éléphants minuscules et de petits hippopotames, sur une île de la Mer Méditerranée. Nopcsa avait alors suggéré que ces morceaux de squelette fossiles trouvés en Transylvanie appartenaient à des dinosaures nains.

Nopcsa a baptisé ces fossiles Titanosaurus dacus, devenu après l'actualisation du nom scientifique fait par le paléontologue Allemand Friederich von Huene, Magyarosaurus dacus, en référence à son pays natal. Plus tard, la découverte d'autres fossiles du groupe des Titanosaures géants, on incité les paléontologues à penser que les os de Magyarosaurus dacus appartenaient à un jeune dinosaure.

Pour percer le mystère, Koen Stein et son équipe du département de paléontologie de l'Université de Bonn (Allemagne), se sont intéressés à la microstructure des os de Magyarosaurus dacus. Ils ont constaté que toutes les traces des reconstitutions successives du squelette qui se produisent au cours de la vie d'un sauropode étaient présentes et ont estimé que ces os faisaient 95-99% de leur taille maximale: il s'agissait donc bien de spécimens adultes !

Des facteurs liés à l'environnement dans la zone où ce dinosaure vivait, ont été, probablement, la cause de ce phénomène de nanisme. Au Crétacé (il y a 144-65 millions d'années), on pense que la Transylvanie était une petite île dans l'océan Thétis, océan devenu maintenant la Mer Méditerranée.

Ces résultats ont été publiés par la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, sous le titre "Small body size and extreme cortical bone remodeling indicate phyletic dwarfism in Magyarosaurus dacus (Sauropoda: Titanosauria)"

ft