Articles par mot-clé : paléontologie

Découverte d'un crâne d'oiseau de 10 millions d'années en excellent état au Sud du Pérou

Le 21 décembre 2008, l'équipe de paléontologie du Musée d'Histoire Naturelle de l'Université Nationale de San Marcos (Lima) a découvert le crâne d'un oiseau de la famille des Pelagornithidae le plus complet jamais découvert au monde.

PelagornithidaeLe fossile a été trouvé près d'Ocucaje, dans la région d'Ica, au sud du Pérou, dans un bon état de conservation grâce au climat aride. En collaboration avec l'Institut Français d'Etudes Andines (IFEA, UMIFRE 17, CNRS-MAEE), l'équipe composée de Niels Valencia, Eusebio Diaz, Rodolfo Salas, Ali Altamirano, Mario Urbina et Marcelo Stucchi a pu transférer le spécimen, de 10 millions d'années, au Département de Paléontologie du Musée d'Histoire Naturelle où il est actuellement étudié.

Une espèce de dinosaures nains, Magyarosaurus dacus, a bien vécu en Transylvanie

Tous les dinosaures n'ont pas été gigantesques, une partie d'eux ne dépassait pas la hauteur d'un cheval. Des chercheurs (Michael J. Benton, Zoltan Csiki, Dan Grigorescu, Ragna Redelstorff, P.Martin Sander, Koen Stein, David B. Weishampel) dans un article qui sera prochainement publié dans la revue Palaeogeography, Palaeoclimatology, Palaeoecology, viennent de confirmer que les mini-dinosaures découverts en Transylvanie (le centre de la Roumanie) et qui ont vécu il y a environ 75 ou 70 millions d'années étaient bien des Dinosaures nains.

magyarosaurus1Ces fossiles de Dinosaure, baptisé Magyarosaurus dacus, ont été analysés par des chercheurs durant des années, sans qu'ils puissent trancher entre des dinosaures nains ou tout simplement de jeunes dinosaures. Il faut dire que Magyarosaurus dacus appartenait à un groupe des Titanosaures, qui étaient des sauropodes (quadrupèdes herbivores) gigantesques. Magyarosaurus dacus était lui minuscule, en particulier comparé à son parent le plus grand, Argentinosaurus, qui faisait le poids de quinze éléphants africains ! Les chercheurs ont, à présent, toutes les preuves démontrant que les fossiles de Magyarosaurus dacus appartiennent bien à un dinosaure adulte.

Un panda préhistorique découvert en Espagne ?

Un fossile découvert dans la péninsule ibérique, près de Saragosse, laisse penser que les ancêtres des grands pandas de Chine étaient européens.

Agriarctos beatrixIllustration de l'espèce Agriarctos Beatrix, (Agencia Sinc)

Croiser un panda en Espagne paraît aujourd'hui plus qu'improbable, même dans un zoo. Pourtant, la chose était peut-être courante il y a une dizaine de millions d'années. C'est du moins ce que suggèrent les travaux de chercheurs espagnols du Muséum National des Sciences Naturelles (MNCN-CSIC) et de l'Université de Valence qui viennent de publier leurs résultats dans la revue Estudios Geológicos [1].

Un "trésor" paléontologique découvert en Pologne

Un site de fossiles vieux de 148 millions d'années, contenant des empreintes et des restes de poissons, de reptiles volants et de libellules, ainsi qu'une variété de coquillages, a été découvert près d'Opoczno par le Dr Adrian Kin, membre de "Phacops", l'association des Amis des sciences de la terre. Ce site, situé dans une carrière près de Slawno (district d'Opoczno, dans la province de Lodz), est selon la PAP (Agence polonaise de presse) unique à l'échelle mondiale.