Origines indo-européenne et asiatique des poules sud-américaines

Les poules européennes ont été introduites sur le continent américain par les conquistadores espagnols au XVème siècle. Cependant des études récentes suggèrent que les amérindiens possédaient déjà des poules pendant la période précolombienne, et que certaines espèces chiliennes telles que les Araucana descendraient de poules que les navigateurs polynésiens auraient apportées en Amérique du Sud. La question de l'origine des poules amérindiennes est de toute première importance car l'existence de poules d'origine polynésienne sur le continent sud-américain avant l'arrivée des colons européens indiquerait des liens entre les populations amérindiennes et des îles de Polynésie.

radiocarbon and dna evidence for a pre columbian introduction of Afin de déterminer la provenance des espèces amérindiennes, une étude internationale a été menée par des chercheurs australiens de l'Université de Sydney, de l'Université d'Adélaïde, de l'Université du Queensland et de l'Université nationale australienne, ainsi que par de chercheurs chinois, chiliens, suédois, britanniques et de l'Institut International de Recherche sur l'Elevage de Nairobi. L'étude a consisté à comparer des données ADN de 41 poules indigènes chiliennes à celles de 1000 poules domestiques modernes de diverses provenances, ainsi qu'à celles obtenues à partir d'os d'espèces de poules anciennes découverts dans un site archéologique chilien et présumés d'âge précolombien, et d'espèces anciennes polynésiennes.

L'analyse des séquences d'ADN mitochondrial indique que les poules chiliennes précolombiennes sont apparentées aux espèces européennes, indiennes et de l'Asie du Sud-Est et ne conforte donc pas l'hypothèse de l'introduction des poules en Amérique du Sud par les polynésiens. Seuls les spécimens anciens provenant de deux sites archéologiques situés sur l'île de Pâques pourraient représenter la signature génétique originale des poules disséminées à partir des îles polynésiennes qui a depuis été effacée par les croisements.

Référence de l'étude : "Radiocarbon and DNA evidence for a pre-Columbian introduction of Polynesian chickens to Chile", Proceedings of the National Academy of Sciences USA, 2007, Vol. 104, pp. 10335-10339 (http://www.pnas.org/content/104/25/10335.full)

ft