Les rochers qui marchent

----

Les rochers du désert de Racetrack, dans la vallée de la Mort (Californie), se déplacent seuls. Les géologues le savent depuis plus d'un siècle. Mais ils ne s'expliquent pas ce déplacement dans un désert aride parfaitement horizontal. On supposait jusqu'à présent que les vents, particulièrement forts dans la région, poussent les rochers. Mais les expériences des chercheurs, prouvent qu'un vent de 100 km/h ne peut déplacer un modeste rocher de 25 kg. Selon une autre hypothèse, la formation de glace, lors de chutes de pluie, due à l'altitude de Racetrack (1 130 m), réduirait l'adhérence au sol des rochers et faciliterait leur déplacement par les vents. Malheureusement, on a observé des déplacements pendant de longues périodes où il n'est pas tombé une goutte d'eau. Le mystère reste entier.

----

.

Autres documents :

Media type
25:15
L'affaire de Glozel

L'affaire de Glozel

Détails
in Mystères archéologiques
En 1924, un cultivateur de dix-sept ans et demi, Emile Fradin, découvre une tombe ancienne à Glozel, simple hameau au sud-est de Vichy. Ainsi commence, selon les termes des journalistes, une « affaire...
Media type
4:30
Silbury Hill en Angleterre

Silbury Hill en Angleterre

Détails
in Mystères archéologiques
Situé au sud d’Avebury, Silbury Hill est une colline artificielle au sommet aplati, haute de 40 mètres et composée de 339600 mètres cubes de terre. On ignore quelle fut la fonction originelle de ce si...

.