Survol de l'Ayers Rock (Uluru) en hélicoptère

----

Uluru : tel est le nom que les Aborigènes, et notamment les Anangus, donnent à ce rocher rouge qui est leur plus grand sanctuaire. Selon la légende, Uluru fut créé au «Temps du rêve » par deux jeunes gens qui jouaient dans la boue après un orage.

En 1873, l’ingénieur William Gosse qui explorait la partie nord de l’Australie fut le premier Blanc à découvrir ce monolithe gigantesque. Il le baptisa du nom du Premier ministre australien d’alors, Henry Ayers, qui avait financé l’expédition.

Uluru, dans la langue des Anangus, signifie la « demeure des ancêtres». Bien qu'Uluru soit un lieu sacré pour les Aborigènes, des centaines de touristes l’escaladent quotidiennement; certaines grottes ornées de graffitis — attestant une présence humaine il y a plus de 20000 ans — sont cependant interdites aux public.

----

.

Autres documents :

Nouvelles recherches sur l'origine et la destination des pyramides d'Egypte, par Jacques de Vismes

Détails
in Documents archéologiques et historiques (bulletins, revues, livres)
Ouvrage dans lequel on s'applique à démontrer que ces merveilles renferment les principes élémentaires des sciences abstraites et occultes, ainsi que ceux des arts utiles à la société; suivi d'une dis...

Le Machu Picchu, une merveille architecturale au coeur des Andes

Détails
in Monuments mystérieux
Le Machu Picchu est le site archéologique le plus célèbre des Andes. Situé à l’extrémité inférieure de la vallée de l'Urubamba, à plusieurs heures de Cuzco, ce site extraordinaire a été bâti au-dessus...

.