Survol de l'Ayers Rock (Uluru) en hélicoptère

----

Uluru : tel est le nom que les Aborigènes, et notamment les Anangus, donnent à ce rocher rouge qui est leur plus grand sanctuaire. Selon la légende, Uluru fut créé au «Temps du rêve » par deux jeunes gens qui jouaient dans la boue après un orage.

En 1873, l’ingénieur William Gosse qui explorait la partie nord de l’Australie fut le premier Blanc à découvrir ce monolithe gigantesque. Il le baptisa du nom du Premier ministre australien d’alors, Henry Ayers, qui avait financé l’expédition.

Uluru, dans la langue des Anangus, signifie la « demeure des ancêtres». Bien qu'Uluru soit un lieu sacré pour les Aborigènes, des centaines de touristes l’escaladent quotidiennement; certaines grottes ornées de graffitis — attestant une présence humaine il y a plus de 20000 ans — sont cependant interdites aux public.

----

.

Autres documents :

William Matthew Flinders Petrie, 1853-1942

Détails
in Les grands savants de l'archéologie
Petrie est le type achevé de l’archéologue exemplaire. Il a dit lui-même que, dès l’âge de dix ans, il avait décidé de faire des fouilles en Egypte. C’est au prix d’un labeur acharné, qui ne dura pas...

La certitude dans les sciences, par Albert de Lapparent

Détails
in Albert de Lapparent, 1839-1908. Articles et publications
Extrait des Annales de philosophie chrétienne, t. 14 (1886), pp. 362-380

.