La Fusillade du 3 mai, de Francisco de Goya, 1814

La Fusillade du 3 mai, de Francisco de Goya, 1814

----

La toile dramatique de Francisco de Goya intitulée « La Fusillade du 3 mai » rappelle la dure réalité de l'invasion de l'Espagne par les armées napoléoniennes en 1808. On y lit toutes les horreurs de la guerre. Cette vision a fini par l’emporter sur celles qu’ont proposées tant d'œuvres d'art et de chroniques officielles.

Grâce à des chefs-d'œuvre comme celui-ci, le public a pris conscience des terribles souffrances que la guerre inflige non seulement à des innocents, mais aussi aux soldats qui n 'ont souvent rien à voir avec les différends qu'ont entre eux les chefs d'État.

----

.

Autres documents :

L'Éternel Adam, par Jules Verne, 1910.

Détails
in Livres d'exception
Écrite par Jules Verne en ses dernières années, jusqu'à présent inédite, cette nouvelle offre la particularité de tendre à des conclusions plutôt assez pessimistes, contraires au fier optimisme qui an...
Media type
6:17
Ollantaytambo au Pérou

Ollantaytambo au Pérou

Détails
in Mystères archéologiques
Les monuments de pierre découverts à Ollantaytambo, dans la région de Cuzco, sont mégalithiques. Certains blocs posés sur une pente vertigineuse, pèsent entre 20 et 100 tonnes. Mais, en dépit de leur...

.