La Fusillade du 3 mai, de Francisco de Goya, 1814

La Fusillade du 3 mai, de Francisco de Goya, 1814

----

La toile dramatique de Francisco de Goya intitulée « La Fusillade du 3 mai » rappelle la dure réalité de l'invasion de l'Espagne par les armées napoléoniennes en 1808. On y lit toutes les horreurs de la guerre. Cette vision a fini par l’emporter sur celles qu’ont proposées tant d'œuvres d'art et de chroniques officielles.

Grâce à des chefs-d'œuvre comme celui-ci, le public a pris conscience des terribles souffrances que la guerre inflige non seulement à des innocents, mais aussi aux soldats qui n 'ont souvent rien à voir avec les différends qu'ont entre eux les chefs d'État.

----

.

Autres documents :

Les premiers chrétiens des îles nordatlantiques, par E. Beauvois‭

Détails
in Eugène Beauvois, 1835-1912. Bibliographie complète (39/60)
E. Beauvois ; « Les premiers Chrétiens des îles Nordatlantiques », in Muséon, t. VII, Louvain, 1888, pp. 315-330 et 408-433.
Media type
52:01
Les soldats oubliés de Carthage

Les soldats oubliés de Carthage

Détails
in Films - documentaires
Et si les Celtes et les Carthaginois avaient découvert l'Amérique 1 500 ans avant Christophe Colomb ? Aux confins des Andes et de l’Amazonie, des archéologues ont trouvé les traces d’un peuple depuis...
Media type
49:50
Aratta, à l'aube des civilisations

Aratta, à l'aube des civilisations

Détails
in Films - documentaires
Réalisé par Olivier Julien - Année : 2003 Synopsis : En Iran, les fouilles archéologiques de Jiroft ont mis en évidence l'existence d'un royaume inconnu vieux de 5 000 ans. En 2001, dans une vallée en...

.