La Fusillade du 3 mai, de Francisco de Goya, 1814

La Fusillade du 3 mai, de Francisco de Goya, 1814

----

La toile dramatique de Francisco de Goya intitulée « La Fusillade du 3 mai » rappelle la dure réalité de l'invasion de l'Espagne par les armées napoléoniennes en 1808. On y lit toutes les horreurs de la guerre. Cette vision a fini par l’emporter sur celles qu’ont proposées tant d'œuvres d'art et de chroniques officielles.

Grâce à des chefs-d'œuvre comme celui-ci, le public a pris conscience des terribles souffrances que la guerre inflige non seulement à des innocents, mais aussi aux soldats qui n 'ont souvent rien à voir avec les différends qu'ont entre eux les chefs d'État.

----

.

Autres documents :

Pendalogues analogues trouvées en Europe et au Mexique, par E. Beauvois

Détails
in Eugène Beauvois, 1835-1912. Bibliographie complète (39/60)
in Matériaux pour l'histoire primitive et naturelle de l'homme, Paris, 1886 (3e série,T.3), pp. 573-577.
Media type
47:28
Les mutilations de bétail

Les mutilations de bétail

Détails
in Paranormal / cryptozoologie / ufologie
Depuis les années 1970 surtout, plus de 10 000 animaux, principalement des boeufs et des vaches, ont été retrouvés morts dans des conditions inexpliquées, aux USA et au Canada principalement. Ces anim...
Media type
7:14
Nicolas Roerich, le « prophète de la peinture »

Nicolas Roerich, le « prophète de la peinture »

Détails
in Personnages illustres
Depuis Léonard de Vinci, Roerich fut assurément l’un des maîtres les plus inspirés. La richesse de sa palette, la simplicité des formes, la netteté des concepts picturaux produisent une impression sai...

.