Le mystère Padre Pio

----

Padre Pio (1887-1968) était un moine capucin, italien, stigmatisé et béatifié le 2 mai 1999 par le pape Jean-Paul II. De son vrai nom Francesco Forgione, il présente la particularité d’avoir «expérimenté » quasiment tous les phénomènes miraculeux relatés dans les plus merveilleuses histoires de saints : guérisons, clairvoyance, bilocation...

Nombre de ces faits ont été constatés par des centaines de personnes et de nombreux athées qui se sont convertis brutalement devant l’évidence de ce qu’ils constataient avec stupéfaction.

Après avoir manifesté très tôt une vocation religieuse, Francesco Forgione décide d’entrer à quinze ans au couvent des capucins. Ordonné prêtre en 1910, il est mobilisé en 1914. Il tombe malade et attire l’attention des médecins qui restent stupéfaits en observant le jeune prêtre atteint d’une fièvre de 48°. Il est envoyé au couvent de San Giovanni Rotondo où il restera jusqu’à sa mort. À l’âge de trente et un ans, le 20 septembre 1918, il reçoit les stigmates du Christ.

----

.

Autres documents :

L'origine touranienne des américains Tupis-Caribes et des anciens Egyptiens, par F. A. Varnhagen

Détails
in Documents archéologiques et historiques (bulletins, revues, livres)
L'origine Touranienne des Américains Tupis-Caribes, et des anciens Egyptiens, indiquée principalement par la philologie comparée; traces d'une ancienne migration en Amérique, effectuée à travers l'Atl...

L'élysée des mexicains comparé a celui des celtes, par E. Beauvois

Détails
in Eugène Beauvois, 1835-1912. Bibliographie complète (39/60)
Extrait de la revue de l'Histoire des Religions, cinquième année, nouvelle série, t. X , n° 1 , juillet-août 1884 , pp. 1-42 et n° 3, novembre-décembre 1884, pp. 265-831.

La pierre des douze angles de Cuzco (Pérou)

Détails
in Énigmes archéologiques
La pierre dite des douze angles, exemple typique d'un appareil cyclopéen qui rend compte de la virtuosité avec laquelle les bâtisseurs assemblèrent les blocs de pierre entre lesquels il est impossible...

.