Tiahuanaco et Puma Punku en Bolivie

Tiahuanaco et Puma Punku en Bolivie

----

Les ruines de Tiahuanaco et de Puma Punku donnèrent aux conquérants espagnols du XVIe siècle une idée des grandes civilisations existant dans les Andes avant les Incas. Située dans les hautes plaines de Bolivie à l’extrémité sud du bassin du lac Titicaca,Tiahuanaco est une énigme archéologique.

L’immense champ de ruines couvre de nombreux hectares. Les constructions sont bâties selon le mode mégalithique, d’énormes blocs admirablement équarris, d’une pierre à la dureté presque vitreuse (andésite), pesant jusqu’à 500 tonnes et assemblés sans mortier. Les portes et les fenêtres sont creusées dans de gros blocs monolithiques.

Aucun outil adéquat n’ayant jamais été trouvé aux alentours, il demeure impossible de comprendre comment ces pierres purent être taillées avec une telle finition. De nombreux édifices sont érigés à la perfection, ce qui reste encore aujourd’hui une tâche délicate.

Comment furent transportés ces énormes blocs puisque la roue était inconnue, cela reste une autre énigme. Pourquoi ces vastes lieux de réunion furent-ils construits là où, à présent, la population qui vit dans les parages emplit à peine la petite église ? On ne sait pas.

Voir égal. l'article : L’œuvre inintelligible de Tiahuanaco

Crédit photo : Megaliths.org

----

.

Autres documents :

Survol de l'Ayers Rock (Uluru) en hélicoptère

Détails
in Géologie / astronomie / astrophysique
Uluru : tel est le nom que les Aborigènes, et notamment les Anangus, donnent à ce rocher rouge qui est leur plus grand sanctuaire. Selon la légende, Uluru fut créé au «Temps du rêve » par deux jeunes...

.