L'Éternel Adam, par Jules Verne, 1910.

----

Écrite par Jules Verne en ses dernières années, jusqu'à présent inédite, cette nouvelle offre la particularité de tendre à des conclusions plutôt assez pessimistes, contraires au fier optimisme qui anime les Voyages extraordinaires.

----

.

Autres documents :

Les fouilles de Suse, par Albert de Lapparent

Détails
in Albert de Lapparent, 1839-1908. Articles et publications
Extrait du Correspondant, t. 208 (année 1902), pp. 426-440.

Mémoire sur les analogies qu'on peut signaler entre les civilisations de l'Amérique du Nord, de l'Amérique Central et les civilisations de l'Asie. Par Désiré Charnay

Détails
in Documents archéologiques et historiques (bulletins, revues, livres)
Extrait du compte-rendu du Congrés international des américanistes (huitième session) tenue à Paris en 1890 (Paris, éd. E. Leroux, 1892, pp. 370-386).

Le knarr, « le mulet des mers »

Détails
in Histoire maritime
Le navire le plus important pour les Vikings, en dehors des drakkars, était le knarr. Sans lui, la colonisation de l'Islande, du Groenland et, finalement, la découverte de l'Amérique auraient été impo...

.