Les peintures de Bradshaw, en Australie

Les peintures de Bradshaw, en Australie

----

En Australie, il y a quelque cent vingt-cinq ans, au cours d’une expédition aux sources de Prince Regent River, à l’ouest des monts Kimberley, Joseph Bradshaw découvrit dans des cavernes de stupéfiantes peintures. Les hommes et les femmes représentés sont totalement différents des autochtones - ils sont de type européen.

7587238574 70c211f0a6 b

Les femmes, aux extrémités délicates, ont d’étranges coiffures et un homme barbu porte une sorte de mitre ou de couronne. Une autre figure est encore plus étonnante. C’est une silhouette élancée dont la tête ronde, sans aucun trait formant le visage, évoque un casque de plongée ou même un casque spatial muni d’un collier enserrant le cou. Des ornements en forme de gland pendent aux bras et sur la poitrine de l’être mystérieux. Une pièce ovale munie de deux bras fait saillie hors du casque.

Drawing of Bradshaw art

Derrière le groupe apparaît un serpent qui est, pour les aborigènes, le symbole du rêve ou d’un passé immémorial. A distance, on peut voir une spirale et un objet en forme de fer à cheval entouré de rayons. Au-dessus du tableau, d’indéchiffrables hiéroglyphes ajoutent encore au mystère de cette peinture australienne.

----

.

Autres documents :

La langue basque : ses origines chaldéo-égyptiennes, par Hilaire de Barenton

Détails
in Documents archéologiques et historiques (bulletins, revues, livres)
Original de la Bibliothèque de Koldo Mitxelena Kulturunea de la Députation Forale de Gipuzkoa Origine: http://www.kmliburutegia.eus/Record/32797
Media type
50:00
Les voyages dans le temps

Les voyages dans le temps

Détails
in Géologie / astronomie / astrophysique
Peut-on voyager dans le passé ? La question n'en finit pas de troubler les esprits - même les plus rationnels. Le désir de retourner dans le passé est certes un vieux rêve de l'humanité. Pour ne parle...

Les anciennes maquettes d'avions de Bogotá

Détails
in Énigmes archéologiques
Les petits objets ailés en or, qui figurent au musée de l’Or de la Banque de Colombie à Bogota, furent d’abord qualifiés d’« ornements religieux » - poissons ou crocodiles volants - datant du Ve au XI...

.