Importante découverte archéologique en Irak

Des archéologues britanniques et irakiens ont annoncé avoir découvert une grande et importante enceinte dans le sud de l’Irak, près de la ville antique d'Our, dernière capitale des dynasties sumériennes qui ont prospéré dans la région il y a 5,000 ans.

Mideast-Iraq-Archaeol Horo-2-635x357

Le responsable des fouilles Stuart Campbell, du département d’archéologie de l’université de Manchester, explique que l’enceinte a été construite il y a environ 4000 ans, à l’époque où le patriarche biblique Abraham habitait la région.

M. Campbell a précisé que le site a approximativement la taille d’un terrain de football, soit environ 80 mètres sur chaque côté. Il affirme que des enceintes de cette taille et aussi anciennes sont rares.

Le bâtiment, qui est composé de plusieurs pièces construites autour d'une cour centrale, se trouve à coté de Ziggurat, temple consacré au dieu de la Lune, Nanna (ou Sin).

Mideast-Iraq-Archaeol Horo-1-195x293Les archéologues auraient déjà trouvé une plaque de 9 cm, illustrant un fidèle vêtu d’une robe et approchant un lieu sacré.

Il s’agit des premières fouilles archéologiques dans le sud de l’Irak depuis les années 1980. Ces fouilles sont rendues possibles par la stabilité relative de certaines régions du pays.

Ce pays qui occupe la plus grande partie de l'antique Mésopotamie (littéralement « le pays entre deux fleuves », le Tigre et l'Euphrate) n'est pas seulement la république dont les tribulations ont défrayé la chronique récente, c'est aussi le berceau de la civilisation dite suméro-akkadienne.

Elle est cependant moins connu que l'Egypte et la Grèce. Non seulement du public, mais même des archéologues. Il reste sans doute beaucoup de vestiges admirables à mettre au jour. Mais combien auront disparu sous les bombes ?..

Source  : http://phys.org/news/2013-04-huge-ancient-iraq.html

Credit Photos : The Associated Press

ft