Découverte d'un monument préhistorique enseveli à proximité du site de Stonehenge

Grâce à des technologies de pointe, des archéologues ont fait une découverte majeure sur le site de Stonehenge, en Grande-Bretagne : ils ont mis au jour des vestiges enterrés d'un grand monument préhistorique. C'est ce qu'a annoncé lundi The Stonehenge Hidden Landscapes Project.

stonehenge 2015

En utilisant un radar de pénétration de sol, les archéologues ont découvert quelque 90 pierres couchées et enterrées sous environ un mètre de terre sur le site de Durrington Walls, situé à moins de trois kilomètres de Stonehenge.

Sur ce site, des archéologues avaient déjà identifié une structure préhistorique circulaire d'un diamètre de 500 mètres et d'une circonférence de 1,5 kilomètre. "Jusqu'à aujourd'hui nous pensions qu'il s'agissait seulement d'un large talus et d'un fossé", a expliqué à la BBC Vincent Gaffney, l'un des deux archéologues à la tête du projet. "Mais en dessous de ce monument massif, il y a un autre monument".

Ce dernier, dont les plus grandes pierres mesurent jusqu'à 4,5 mètres de haut, est construit en forme de "C".

Selon l'archéologue Wolfgang Neubauer, l'autre directeur du projet, qui qualifie la découverte de «fantastique», le monument aurait compté jusqu'à 200 pierres.

«Les pierres manquantes pourraient avoir été utilisées pour construire Stonehenge», explique-t-il, tandis que celles laissées sur place ont probablement pu être brisées lors de tentatives de déplacement. Cette découverte «change la donne» dans la façon d'interpréter toute l'histoire du site, estime en outre M. Neubauer.

 Photo : © LBI ArchPro Ibiarchpro-imagery.at/stonehenge2015

 

ft